n° 1

Janvier / avril 2006
116 pages

Comment dire cela : aussi insignifiant et vain que je sois toujours par ailleurs, tout n’est pas encore perdu puisque je suis vraiment capable d’amour sincère alors que j’aurais suffisamment lieu d’être infidèle. Quand il fait soleil, sous le ciel bleu, je pars avec elle sur le lac, dans une barque que je pousse à la rame, et je ne cesse de lui sourire tandis qu’elle semble s’ennuyer.

Robert Walser

*

12,00

Disponible sur commande

* * *

Sommaire

Olivier Gallon
La fuite probablement
Michel Vachey
Amanhecer
Laurent Pinon
Remerciement
Hervé Dauphin
Mémoire blanche (extrait)
Julien Pauthe
trois poèmes (a / N’en rien savoir / Au vide)
Laurent Pinon
Sur un banc
Sofia Avramidès
dessin
Jean-Philippe Convert
Un peu de brouillard
Michel Vachey
Le jour s’amasse
Hervé Dauphin
Lettre ouverte à Monsieur Désert
Olivier Gallon
Quelqu’un vivait dans un trou
Laurent Pinon
Mitzy
Su Dongpo
Une souris futée (traduction : Stéphane Feuillas)

L’IDÉE FIXE

Olivier Gallon
Tourbillons
Michel Vachey
Xerxès
Jean-Luc Guionnet
Le bruit de fond


EN REGARD

Laurent Pinon
Chemin de crâne
Olivier Gallon
La féeline (La féline de J. Tourneur)

 

*

Poids 158 g